Accueil > Actualité > Un catholique peut-il voter Macron sans pécher ?

Un catholique peut-il voter Macron sans pécher ?

NON !

lundi 1er mai 2017, par Abbé Philippe Laguérie

Il y a belle lurette que les consignes de vote des évêques de France n’ont plus aucune valeur morale ni simplement... humaine. Ils n’ont jamais été infaillibles en ce domaine (ça se saurait) et ont égaré les fidèles presque à tous les coups. En 1968, ils laissent passer la contraception sans broncher et même, au lieu de soutenir le pape Paul VI (Humanae Vitae), ils le critiquent ouvertement. En 1975, ils ne bougent pas le petit doigt contre la légalisation de l’avortement au point que Simone Veil avouera elle-même que sa loi criminelle ne serait pas passée s’ils avaient simplement osé parler clair. Une petite dizaine d’entre eux descendra dans la rue au moment de la loi Taubira sur le mariage homosexuel (les autres approuvent ?) mais toujours au nom des droits de l’homme et jamais au nom de l’Évangile, du droit naturel, de la politique (Gestion de la Cité).

Aujourd’hui, comme hier, devant la montée effroyable de l’Islam et de l’islamisme (qui sont la même chose : demandez-donc aux musulmans !) de la mondialisation, du capitalisme aveugle et apatride, du grand remplacement, de la PMA et de la GPA, ils viennent nous rappeler des valeurs d’accueil et de solidarité et nous inciter donc à accepter benoîtement la fin de notre civilisation chrétienne, de ses mœurs, de sa culture etc...

Vous croyez peut être que les "chiens muets" se taisent devant tant de menaces contre la Foi Catholique ? Que nenni ! Ils nous mettent en garde contre la xénophobie, le repli sur soi, la peur de l’autre et autres fadaises éculées qui voudraient nous interdire de voter Marine Le Pen, le seul danger qu’ils ont décelé. Trop, c’est trop !

Et pour cela, de nous renvoyer à notre conscience pour proscrire le choix qui s’opposerait à leur nouveau credo mondialiste, bourgeois, apatride, maçonnique, multiculturel, islamo-bouddhiste... Le chrétien n’ayant plus rien à défendre : qu’il se taise. Et donc de nous suggérer subrepticement le candidat qui incarne ce ramassis d’abandons et de trahisons : j’ai nommé Macron. On en viendrait à regretter les évêques marxistes des années 1970 !

Mais attention ! Nous avons des consciences, figurez-vous, et vous allez vous en apercevoir.

Petite anecdote pour nous détendre, quand Attila arrive devant Rome à la tête de sa formidable armée prête à la saccager et à exterminer tout ce qui y bouge (Nos enfants devraient connaître une situation semblable avec ces hordes contre lesquelles vous désarmez l’occident chrétien), le vieux pape Léon sort doucement de Rome, avec sa canne et une demi douzaine de prêtres. Il se porte hardiment à la rencontre de celui qui a déjà ravagé une bonne partie de l’Europe, entouré qu’il est des ses généraux belliqueux et de ses innombrables et féroces combattants. Il lui intime d’emblée l’ordre de rebrousser chemin ! Contre toute attente, Attila se retourne vers ses généraux et donne l’ordre du retrait immédiat. Ses généraux l’entourent et, stupéfaits, lui demandent pourquoi il aurait peur et obéirait à ce vieillard impotent et esseulé... Et Attila de répondre : "Lui ne me fait pas peur, mais la créature de feu qui fait tournoyer son glaive de foudre au dessus de lui, elle, oui, et je n’engage pas le combat contre ça ". Et de lever le camp, merci Saint Michel.

On doit aux papes et aux évêques catholiques la liberté de l’occident chrétien. Sans quoi nous aurions déjà la charia.

Que ne se trouve-t-il parmi nous des évêques de cette trempe. Mais en attendant, n’allez pas bénir les politiques qui invitent chez nous les nouveaux Attila terroristes et commander aux chrétiens de leurs faire bon accueil...

Une belle exception cependant. J’ai écouté avec bonheur la vidéo de S. Exc. Mgr Rey qui a parfaitement donné les principes d’un choix catholique face aux élections. Honneur à lui. Et de citer tous les points non négociables énumérés par le Pape Benoît XVI. Mais comme évêque il se refuse à descendre dans l’Arène, ce que je me permets comme prêtre, chacun son créneau.

Tous les points, non négociables pour un catholique, sans exception, sont défendus et représentés par la candidature d’ Emmanuel Macron. Tous. Ce dangereux pantin incarne adéquatement tout ce contre quoi les évêques devraient hurler ! C’est notre conscience qui nous le dicte, voyez-vous !

Cet homme qui, soit disant n’a pas de programme, est un caméléon, un Janus, un jour de droite un jour de gauche, un jour socialiste un jour non, toujours de l’extrême centre pour abuser les gogos et les bobos. Mais en réalité il a un programme : c’est la destruction de la France et de son christianisme viscéral, chromosomique, génétique.

Son seul credo c’est son moi, et ceux auxquels il obéit.

En morale il est pour TOUT ce que condamne l’Eglise : avortement généralisé,encouragé et remboursé : euthanasie consentie (suicide) ou non (meutre), drogues généralisées, mariages en tous genre (LGBT et maintenant avec un i comme inter-sexuel : pourquoi se limiter à un seul sexe après en avoir changé ? Ils voulaient dire hermaphrodite), PMA, GPA où la femme devient un vulgaire chewing-gum, achetable, consommable et jetable (et quand je pense que des femmes le trouvent beau ), etc. Avec comme horizon la nouvelle menace pénale d’être contre ces turpitudes, comme on vient de le voter dans le délit d’entrave. La corruption ne nous sera plus proposée, avec Macron, elle nous sera imposée.

En politique, c’est pire encore, si on ose dire. Cet homme qui ne connait pas de culture française "parce qu’il ne l’a jamais vue" veut une libre circulation entre la France et le Maghreb, un Schengen trans méditerranée. Il veut des mosquées partout, ami qu’il est des frères musulmans. Le salafisme va triompher en France et le terrorisme avec lui. Le Bataclan et Nice, ce sera le quotidien. Économiquement, comme candidat (socialiste) du fric, il va vendre la France et ses industries (comme il a déjà commencé comme ministre du sinistre Hollande) et, par son libéralisme érigé en dogme, va nous fabriquer des chômeurs en série. Il va obéir à ceux qui allument des conflits aux quatre coins du monde et nous mener à la troisième guerre mondiale.

Un socialiste pur et ultra-libéral. Marx, réveille-toi ! Proudhon, que fais-tu ?

Reste le personnage en tout conforme à ses choix : pure création médiatique de l’année, sans racine ni sérieux, la coqueluche de nos marxistes médias, au langage insipide et creux, parfois incompréhensible, parfois même hystérique. N’allez pas croire que les clowns ne sauraient qu’amuser la galerie : il y a des clowns dangereux.

Ma conclusion est double, quoique pourtant très simple.

Objectivement, un catholique ne peut pas voter pour cet individu dangereux et ceci sous peine de péché grave. Seules des conditions subjectives, inconscience, démence, perte de l’usage de la raison etc., pourrait l’en excuser. Si vous votez Macron, vous devrez vous en confesser...

Et comme dans une élection à deux candidats le seul moyen de stopper efficacement l’un est de voter pour l’autre (et non point de s’abstenir : laissez cela aux mélanchonistes !) la conscience des catholiques doit se libérer enfin du joug insupportable du pseudo péché qu’on lui impute depuis trente ans.

Il fallait qu’un prêtre, enfin, le dît. La vérité vous rendra libre.

Messages

  • Merci pour votre texte qui rejoint ce que je pense. Catholique et engagee en politique comme militante chez LR j’ai soutenue FFILLON. Au soir du 1er tour j’ai refuse me rallier à Macron. Je suis agacée depuis par ces cathos qui presentent Macron comme un grand saint et Lepen comme le diable avec des confusions historiques et une meconnaissance de la Constitution (le president gouverne avec l’assemblee Nationale) ...
    Si au soir du 1er tour je pensais faire un vote nul , ce n’est plus le cas et je voterai Lepen ..
    Je reste impliquee à droite chez LR et espere des victoires aux legislatives ....

  • Merci mon Pere ! J’approuve ce que vous dites a 100 %. Commencons une neuvaine a St Michel pour qu’il nous protege d’un vote pour Macron et que ce soit Marine Le Pen qui soit elue !

  • Bonjour et merci pour ce texte fort que je vais m empresser, avec votre permission, de mettre dans mon modeste blog. En espérant qu’à sa lecture, les consciences soient éclairées dans leur choix .
    UDP.

  • Mon père,
    Je vous remercie infiniment pour tout ce que vous dites.
    D’autres personnalités de l’Eglise n’ont pas votre discours. D’autres ne se sont pas affranchis du politiquement et mediatiquement correct, même lorsqu’il s’agit de défendre la famille et la Vie.
    Je viens de découvrir votre blog et j’en suis très heureuse.
    Si seulement tous les prêtres, évêques et autres osaient dire la Vérité...
    Bien cordialement.

  • MERCI BEAUCOUP MONSIEUR L ABBE DE PARLER CLAIR ET NET ET A LA LUMIERE DE L EVANGILE

  • Merci Monsieur l’Abbé pour votre courage et votre amour de la vérité.
    Hélas, le discernement de tant de catholiques est si obscurci par tant d’années d’approximations, de mensonges, de silences et de propagande !

  • Merci .... merci ... merci !!! en ces temps troublés, j’avais l’impression d’être bien seule ! à penser et à dire ... à mon ordinateur les choses que vous avez dites ! j’en rage... quelque fois j’ai envie de vomir devant tous ces bobos qui éructent devant une telle évidence ! voter pour cet ectoplasme, vous avez tout-à-fait raison ce n’est pas chrétien ! Que le Bon Dieu nous écoute, mais nous l’avons tellement bafoué ! Lui peut nous pardonner nos insultes, nos outrages, nos abandons, mais que Sa Ste Mère, intervienne et présente à Son Fils nos prières pour que nous ne subissions pas le Courroux légitime que le Bon Dieu voudra nous infliger ! que les Saints qui ont illuminés la France interviennent pour apaiser Notre Père.
    Merci Monsieur l’Abbé !

    Malheureusement, il faut bien remarquer, que, nous parlons entre convaincus !

  • Bravissimo Monsieur l’abbé !

    Quelle misère que de devoir se réjouir qu’un prêtre tout simplement catholique en appelle au simple bon sens politique et chrétien ! Cela paraît tellement naturel.

  • Et un catholique est il encore de Dieu s il se s occupe de politique ?
    Simple question. Esperant avoir reponse.

  • Merci de nous libérer de la parole de certains cardinaux, imams, et rabbins... diffuser par une radio dite chrétienne mais plutôt tendance "pas d’histoire" et le plus "con sensuelle" possible.

  • Je suis réellement consterné à la lecture de votre message. Je suis catholique pratiquant depuis toujours, je ne suis pas du tout marxiste loin s’en faut ! Mais, de grâce, laissez à chacun son libre choix en conscience. Oui, un chrétien ne doit pas avoir peur des défis à affronter : défis économiques, humains, défis de civilisation (tous les musulmans ne sont pas des ennemis en puissance, je le sais pour en avoir côtoyé plus d’un). D’ailleurs le Pape François nous donne un vrai exemple d’ouverture et de dialogue et il n’est pas moins éclairé que vous ! Le Saint Esprit est avec lui, j’en suis persuadé. Jésus nous a dit avant de nous quitter : "Je suis avec vous jusqu’à la fin du monde." N’ayez pas peur, comme le disait St Jean-Paul II. Bref, je voterai Macron et je n’irai pas m’en confesser.

  • « Je pense depuis longtemps que le temps des armes est arrivé. Il faut se battre pour garder notre identité, notre patrimoine religieux. Le seule chose osée est de défiler et vociférer dans les rues. Iditot. Pathétique. LA seule chose qui vaille est - je crois fermement- de détruire tout ce qui est physiquement contre notre patrie chrétienne. Pour commencer : démolir les mosquées. Toutes. N’en accepter aucune. Pas même celle que fit construire Lyautey à Paris. Juste garder le salon de thé. Mais enlever toute marque musulmane en France. »

  • Merci mon père pour votre courage...
    100 ème anniversaire des apparitions de Notre Dame à Fatima et le 7 mai Jeanne entrée à Orléans...

  • Je suis baptisée mais athée par évolution... C’est à se demander ce que je viens faire ici mais je suis d’accord avec beaucoup de points qui ont été mis en reliefs chez vous. J’ai une branche de ma famille très KTO qui affirme : "Ne pas aller voter, c’est donner des voix à LE PEN". Je ne relève pas mais n’en pense pas moins : "Il y a vraiment des KTO qui n’ont rien compris et c’est dommage..."

  • Puis-je venir me confesser parce que j’ai voté MACRON ?

  • Mon Père,
    Un article du site internet de Valeurs Actuelles, ce lundi 8 mai, dit que 62% des catholiques auraient voté pour le président nouvellement élu... Cela en dit long sur la France, autrefois "fille aînée de l’Eglise"...Cela en dit long sur l’Eglise qui s’est semble-t-il laissée embourbée dans le politiquement correct et l’angélisme de rigueur aujourd’hui. Quelle tristesse.

  • Bonjour,ce message est fort et ont dit long sur cette mafia qui veut mettre a bas
    la France.Prions et restont en prière pour que ce reveillent les consciences
    humaines.Rien est perdu ,la France se relèveras .Prions chacuns et chacunes
    pour le trionphe du Ciel ,avec Saint-MICHEL Archange,a nos chapelet.
    BRAVO Monsieur l Abbé !

  • Bonjour

    je suis chretienne
    sans eglise visible

    j’adhere a votre analyse sur mr Macron

    c’rst inadmissible de voir des dénominations chrétiennes de tous horizons, appeler à voter mr Macron !!!!

    des idées antechrists puissance 10000
    et pourtant mr Macron est né à Amiens comme moi...

    il faut vraiment aller à Jesus qui est le seul rédempteur...
    jesus Emmanuel, Dieu venu en chair
    Dieu 3 fois Saint (Père Fils et Saint Esprit)

    ...car beaucoup vont se trouver dans la confusion...confondant humanisme et Amour de la Vérité qui est en Jesus Christ

    cordialement

    sophie

  • Monsieur L’abbé ,
    Je vous découvre et sur l’instant les voies du Seigneur se font moins impénétrables.
    Je prie pour vous et du tréfonds de mon âme vous adresse un bouillant Merci !

  • Merci Monsieur l’Abbé,
    Bien envoyé !
    Cependant, jJe recommanderais toutefois à Marx et Proudhon de continuer à dormir. Je crains fort qu’ils n’aient été parties prenantes du complot bimillénaire contre église.
    Qu’en pensez-vous ?
    Très respectueusement

  • Garder notre cap est essentiel en ces temps d’élections , mais pas seulement... nos actes en tant que disciples du Christ sont d’autant plus. Nous avons besoin de plus de catéchistes pour enseigner sa parole, de plus de presence dans nos Eglises qui sont des temoins gigantesques ne notre foi, quand elles seront pleines jusqu’a dans nos plus lointaines campagnes les prisons se viderons . Prier Saint Michel s’est trés bien mais il a besoin d’aide le pauvre ! Monsieur l’abbée, je prie avec vous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.